Château de Reichenstein

 


Ce petit castel, situé à 425 mètres d'altitude au lieu dit Kappenwald, fut certainement érigé, entre 1240 et 1250, à l'initiative des comtes de Horbourg, aux marches de leur domaine. Inféodé à la famille des Reichenstein vers 1255, l'histoire de ce château fut cependant de courte durée. Des faits de brigandages et de pillages, visiblement menés par les frêres Giselin de Reichenstein, sont raportés aux villes de Colmar et de Strasbourg. Ces dernières, constituant une milice dirigée par Rodolphe de Habsbourg, organiseront une expédition punitive visant la destruction du château. Ce fut chose faite en 1265. Le Reichenstein ne s'en relèvera pas. Situé sur un axe stratégique discutable et certainement abîmé par le temblement de terre de 1356, il ne fût jamais reconstruit.

Du Reichenstein, il ne subsite plus de nos jours, que la ruine imposante du donjon pentagonal avoisinant la hauteur de 17 mètres. L'accès à la tour se faisait par une porte située aux 2/3, en-haut de la construction. Des autres parties du château, les ruines sont peu lisibles, le temps ayant exécuté son oeuvre.

 

Ruine du château de Reichenstein

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site