Le château de Wangenbourg

 

Le château de Wangenbourg

 

Le château de Wangenbourg (voir diaporama ci-dessous) est un château médiéval situé sur la commune de Wangenbourg-Engenthal, dans le Bas-Rhin. Il fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis décembre 1898.

Situé sur un promontoire rocheux, dans la forêt au sud-est du village de Wangenbourg, on y accède depuis le village en empruntant la rue du Château puis un petit sentier. Il se trouve à une centaine de mètres du village.

Le château a été édifié au XIIIe siècle sur un éperon rocheux au sud-est de la commune de Wangenbourg-Engenthal, Bas-Rhin, par les sires de Wangen sur l'emplacement d'un château plus ancien dont l'histoire s'est perdue. La forteresse est mentionnée pour la première fois en 1357 dans une charte de l'abbaye d'Andlau. Au XIVe siècle, les Wangen perdent la maîtrise de leur château et, ruinés un siècle plus tard, ils ne peuvent plus l'entretenir.
En 1504, l'empereur Maximilien, vainqueur de l'Électeur Palatin Philipp lors de la guerre de succession de Bavière confisque le château aux cousins Hans et Stephan von Wangen au comte Tiestein qui lui-même le revend à l'évêque de Strasbourg (Guillaume III de Hohenstein) en 1518. Pourtant les descendants de la branche von Wangen, Georg et Hartmann continuent d'occuper le château. Entre 1535 et 1550, ils font reconstruire leur logis dans le style Renaissance.
À partir de 1578, un contentieux oppose l'évêque de Strasbourg aux sires de Wangen à propos des droits de propriété sur le château. Les Wangen sont explusés en 1578, mais rétablis dans leurs droits en 1595. En 1680, le château est occupé par les troupes françaises. En 1702, il est en ruines.
Il a commencé à être restauré au début du XXe siècle, puis en 1931. La passerelle a été construite en 1961 à la place de l'ancien pont-levis.

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site