Le passage du Gois

 

 Accessible à marée basse, cette longue voie de communication relie l'île de Noirmoutier à Beauvoir-sur-mer, commune de Vendée.

Souvent inondée par la montée des eaux ou enveloppée d'un manteau de brouillard, on y a recensé quantité d'accidents.

Mais peut-être y a-t-il une autre explication... Une curieuse légende fait en effet parler du passage:

Sur certaines cartes, au niveau du détroit séparant l'île de Noirmoutier du littoral vendéen, on localise le "banc du braillard" ou la "passe des Braillards"... C'est ici qu'on pouvait entendre des cris, venant du continent, qui perçaient la nuit en sons alertants; les "Braillards" feignaient des hurlements de nageurs en danger pour piéger les braves qui se risqueraient à leur porter secours. Les malheureux étaient ainsi attirer au large où, d'épuisement, ils finissaient par disparaître dans les profondeurs, déclenchant alors le rire démoniaque des braillards.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site