Le pont du diable

 

Le Pont du Diable est un des plus anciens ponts romans de France. Cet ouvrage qui enjambe la partie 
la plus étroite de l’Hérault en aval de Saint Guilhem le Désert (Hérault) fut achevé en 1036. Autrefois,
il était connu sous le nom de « Pont sur le gouffre noir ». Du haut de ses 15 mètres,  il surplombe les
gouffres noirs de ce  fleuve  languedocien. Ce pont aurait été construit selon un accord entre  l’Abbé
d’Aniane et l’Abbé de Gellone,  probablement dans la première partie du XIème siècle.

Une  légende  associe  une  volonté  maléfique  du  Diable  qui  aurait  détruit  chaque  nuit  ce  que  les
pauvres moines construisaient durement dans la journée. Las de ce saccage, les moines passèrent un
pacte  avec  le  Diable,  il  fallait  qu’il  cesse  ses  destructions  en  échange  de  la  première  âme  qui
franchirait  le pont. Chose promise, chose due. Le pont fut terminé,  les moines baptisèrent un chien
et  le  firent  passer  sur  le  pont  en  traînant  derrière  lui  des  casseroles.  Furieux  d’avoir  été  dupé,  le
Diable se jeta par‐dessus le pont et tomba dans le gouffre noir où l’on dit qu’il réside depuis.

 

 

 

Sources : http://fr.wikipedia.org
              http://www.sunfrance.com/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site