Le siège de Carcassonne et le porcelet

 

La scène se passe au début du VIIe siècle alors que Carcassonne (Aude) a subi l'assaut des Sarrasins.  Armoiries de Carcassonne
L'Empereur Charlemagne l’assiège alors qu’elle est tenue par un prince musulman : Prince Balaach. 
Ce dernier rassemble ses chevaliers pour faucher le blé aux alentours. Malheureusement à la 
première salve le Prince est tué. Sa femme nommée Dame Carcas se fait couvrir des armes de son 
mari et courageusement se met à la tête des chevaliers et continue le combat.   

Le siège dure cinq ans, Dame Carcas, tenant tête à Charlemagne. Avec le temps, il ne reste qu'un 
petit cochon et une mesure de blé pour seule nourriture dans la cité.  

Dame Carcas adopte une stratégie jouant sur l'effet psychologique et engraisse le porcelet à l'aide de 
la dernière ration de blé. Puis elle projette l'animal par‐dessus la muraille. Devant ce geste, 
l'Empereur renonce à poursuivre le siège d'une ville où la nourriture est si abondante que l'on 
n'hésite pas à s'en servir pour narguer l'adversaire. Alors que Charlemagne s'éloigne à la tête de ses 
troupes, Dame Carcas fait sonner la trompette et propose la paix à l'Empereur revenu sur ses pas. 
D'où l'expression « Carcas sonne ! ».  

 
   Carcassonne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : http://www.sunfrance.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×