Les menhirs à la noce de pierre

 

Au pied de Mont-Saint-Michel de brasparts (Finistère), un alignement mégalithique comportant une vingtaine de petits menhirs porte le nom d'Eured Ven, la noce de pierre. La légende veut en effet qu'une noce paysanne, possédée par le démon de la danse, ait refusé de laisser le passage au recteur de Brasparts qui allait porter l'extrême-onction à l'un de ses paroissiens mourant.  An eured
An eured
L'homme d'Eglise et l'enfant de choeur qui l'accompagnait ont dû marcher à travers les landes et broussailles pour accomplir leur mission. Quant aux noceurs, ils ont été punis pour leur méchante attitude : à la dernière note de la dernière danse, ils ont été changés en pierres.

Ab eured

Sources : http://megalithes.voila.net
                www.bretagne.com

                                                                                                                                                                        
    
                                                                                                                                              

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site